Visite au GEM de la ciotat

On est partis à la Ciotat avec Denis, Nora, Yves, Patricia et moi-même, on a pris le bus au départ de Delphes avec beaucoup de chaleur. On est arrivés et, sans se presser, par les ruelles nous sommes arrivés au Gem de la Ciotat. Là, Coline et Myriam nous attendaient dans leur local. L’ambiance était chaleureuse, par son animatrice qui nous a reçus, il y avait un, puis deux, adhérents, on a bien mangé. Puis le temps passa et nous quittâmes le Gem avec Myriam notre animatrice pour chercher un peu de fraicheur à la mer, à la plage de la Ciotat. On a parcouru le port jusqu’à une petite plage où l’eau était bien chaude, et là on s’est tous baignés, sauf Nora qui elle était restée sur la plage au soleil. Puis Myriam nous a offert un pot, des glaces, et, nous attendîmes le bus 50 qui nous a ramenés à Marseille vers 17 heures.

le jardin en ete

Nous nous sommes donné rendez-vous à notre parcelle ce dimanche 17 juillet.

Etaient présents : Jérôme, Xavier qui est chanteur dans le groupe Abilifly, et moi-même.

Notre première tâche fut de biner et rempailler les pieds de tomates.

Jérôme et moi-même l’avons fait.

Xavier a ensuite procédé à l’arrosage complet de la parcelle.

Ah ! une précision. Nous sommes tous trois membres du collectif Abilifly. Ce qui évidemment crée certaines complicités.

De ce fait, nous avons travaillé dans la joie et la bonne humeur plus que de coutume.

Le 20 juillet nous étions trois personnes présentes ce jour pour le désherbage et l’arrosage.

Il y avait Jérôme, Nicolas membre du collectif Abilifly en tant que guitariste et moi-même.

Nous avons tous trois arrosé

Et désherbé le tour complet de la parcelle de poivrons.

Sur notre lancée, notre travail a duré beaucoup plus longtemps.

Certes, il reste beaucoup de désherbage à effectuer…

Et mauvaise nouvelle ! Nos plants de menthe ne sont plus présents.

Et bonne nouvelle, nous avons travaillé en musique.

La dernière intervention de dimanche 24 juillet

En présence de Jérôme et moi même

Nous avons procédé à une récolte et de l’arrosage

Nous sommes fiers de notre travail et félicitation au gem Léo qui s’y rend régulièrement pour entretenir la parcelle.

Encore un merci pour tous les encouragements reçus sur notre WhatsApp

Cathy

De fils en aiguilles

Les locaux de l’association du GEM en ce mardi après-midi furent transformés en un joyeux fouillis pour un premier atelier de couture.

Les tables étaient recouvertes de plusieurs mètres de tissus aux motifs variés et à notre disposition, posées un peu partout de jolies boîtes contenant des bobines aux multiples couleurs, des centimètres,  des paires de ciseaux, de la feutrine…

L’objectif de cet atelier « haute couture aux ambitions modestes »  était de *réaliser un sac en tissu basique.*

Ce fut dans une ambiance similaire à la préparation d’un défilé que nous avons choisi, chacun, le tissu que nous voulions parmi les jolies étoffes rapportées par Nezha.

C’est à l’initiative de cette ancienne couturière de formation et adhérente que cette activité est proposée au planning *, 1 x fois par semaine, les MARDIS de 14h à  17h au sein des locaux du GEM.*

Parmi les adhérents affairés à la découpe du patron, à souligner la présence d’un Gemois qui a fait tout comme les autres petites mains s’étaient  lancées dans des calculs, le traçage à la craie  pour réaliser leur premier ouvrage.

Nous avons travaillé au rythme de la musique saccadée de la machine à coudre devant laquelle Nezha était occupée à produire un très joli sac en toile vert d’eau à pois.

Déjà 17h, l’heure de ranger ce petit bazar :  un coup de balai pour faire disparaître les fils qui jonchaient le sol et rendez-vous mardi après-midi pour le prochain atelier pour terminer nos sacs faits main.

scene ouverte a la casa consolat

Je me suis rendue avec Myriam coordinatrice du GEM Parenthèse à une soirée à la Casa Consolat afin de pouvoir participer et partager oralement devant le public deux de mes textes.

Je n’aurais jamais eu le courage de le faire seule.

Accompagnée de Myriam j’ai été présentée à de nombreuses personnes 

Animatrices du GEM de Marseille fort sympathiques.

Et d’un public semblable à celui que je trouve dans mon GEM Parenthèse.

Sous le coup de l’émotion j’ai failli me sauver de trac.

La peur de lire en public.

La peur de décevoir.

Je me suis lancée soutenue par Myriam.

Et je m’en suis sortie très contente de moi.

Les autres personnes ont fait preuve de talent.

De textes et interprétations fort justes et pertinents 

Je remercie Myriam.

Je remercie ce lieu.

Vous le recommande.

Cathy

VERNISSAGE DE l’EXPOSITION A COCO VELTEN

Le 17 Juin 2022 les adhérents du GEM Parenthèse étaient invités par le GEMMarseille au vernissage de l’exposition de l’atelier de photos animé par Magali et Anthony auquel j’ai participé.

Travail élaboré au cours de différents ateliers au GemMarseille.  Il y avait de nombreuses photos ainsi que les cahiers personnels réalisés par les adhérents. Il y avait aussi la présentation d’autres Ateliers de l’association Fraeme et notamment les cartes réalisées au cours de l’atelier de Luce.

Cela nous a fait plaisir de voir beaucoup de personnes intéressées, de nombreux visiteurs ont ainsi pu admirer notre travail personnel.  Etaient présents des représentants de différentes associations , Gem Parenthèse, Gem Sentinelles égalité, Gem Léo. Ainsi que les gestionnaires du GemMarseille

Nous avons pu répondre aux questions nombreuses concernant l’élaboration des photos et des textes et leur association pour former quelque chose de concret et cohérent à la fois tout en restant très personnels dans notre approche.

Puis nous avons savouré ensemble un buffet et des boissons qui nous ont été gentiment proposés.

Nous remercions l’association d’avoir organisé ce petit événement dans un local très sympathique et approprié.

La perspective future est de renouveler sur d’autres projets orientés vers l’art, la culture ou éventuellement d’autres thèmes choisis. Des contacts ont été pris dans ce sens.

Nuit du handicap a Aix en provence

Nous nous sommes rendus Yves, Gérard et moi-même à la journée et nuit de l’handicap.

Le lieu était Aix en Provence.

Nous avions heureusement Yves comme guide qui nous a menés jusqu’au Palais de justice où les festivités avaient lieu.

Nous avons été accueillis avec gentillesse par le directeur de Espoir Provence.

Nous nous sommes installés au stand.

Avons bu un pot.

Quelle ne fut pas ma surprise de retrouver une amie de lesatt Élisa 13.

Elle a rapidement sympathisé avec mes deux amis.

Nous avons donc passé tous les quatre du bon temps ensemble.

J’ai eu l’honneur de danser avec Yves.

J’ai également animé le karaoké.

Et sur le chemin du retour ai retrouvé une amie du cofor dont c’était l’anniversaire.

Suis donc rentrée chez moi vers 11h du soir.

Bien heureuse de ces moments de bonheur qui m’ont été proposés.

Je remercie toute ces belles personnes rencontrées au sein du stand Espoir Provence.

Cathy

HOMMage a christine

Tu nous as quittés le samedi 14 mai 2022.

C’est avec une grande tristesse que j’écris ces quelques lignes.

Nous étions très proches au Gem tu me manques beaucoup.

Je ne garderai que les meilleurs souvenirs.

Je t’ai rencontrée la première fois au sein de l’association puis tu nous avais rejoints le vendredi après-midi pour l’entretien de notre parcelle au Jardin Levat.

Tu semblais apprécier ces moments de convivialité et d’échanges entres les adhérents.

Au Jardin Levat nous avons pu faire connaissance et je t’ai fait découvrir le fonctionnement du GEM et les différentes activités proposées.

Nous habitions tous les deux le 4ème arrondissement et c’est pour cela que nous nous sommes donné rendez-vous à l’arrêt de bus Pardigon au Boulevard Flammarion pour rejoindre la Friche de la Belle de mai pour participer ensemble à l’atelier d’expression radiophonique Radio-Là.

Au fil des discussions j’ai découvert que tu étais une belle personne et une grande femme.

Je n’étais pas dépaysé avec toi au téléphone tu me faisais part de tes joies et peines.

Toi qui appréciais Aaliyah, Buffy contre les vampires et Nancy Ajram.

Je t’embrasse très fort Christine.

Je penserai toujours à toi et je ne t’oublierai jamais.

Repose en paix

Sami

Salon deS agricultureS a salon de provence

En partance pour le Salon des agricultures nous voilà donc sur le chemin pour prendre le bus d’une part pour Aix en Provence puis Salon de Provence où a lieu le Salon. D’autre part il nous aura fallu attendre longtemps le bus pour Salon de Provence sous une chaleur accablante. Mais l’ambiance au sein du groupe ne nous a pas manqué. Arrivés à bon port par l’estafette de service, nous nous sommes promenés au gré des allées où se réunissent tout un tas de marchands qui vendaient leurs marchandises. Ainsi, ce fut un raz de marée humaine qui venait visiter le Salon. Il y avait des fruits, du miel, des gâteaux et d’autres saveurs tout aussi délicieuses à mes yeux émerveillés. Puis ce fut le tour d’un manège de vrais chevaux qui nous fut montré, puis vaches, cochons, moutons et chèvres qui broutaient en dormant sous le soleil de l’été.

En somme, nous avons passé un très bon moment.

Patricia

Quelques jours de Festival à Lorquin

Pour la 40ème édition de son festival du film sur la psychiatrie du 17, 18 et 19 mai 2022, 88 films ont été en lise et ont été projetés à un jury professionnel de la Santé psychiatrique mais aussi de l’image tels que réalisateurs et personnes non spécialistes.

Dans 4 salles ont été projetés ces films donc nous avons pu voir une vingtaine et apprécié avec des thèmes différents tels que le deuil, l’autisme, la justice, le handicap, la famille, l’inceste, les problèmes scolaires et des films d’animation, l’histoire de la psychiatrie. Ces films venaient de différents pays tels que la Belgique, le Québec, l’Iran, les USA et la France.

Après chaque projection, un animateur proposait d’échanger de débattre autour du film visionné.

Ce festival met en avant les préoccupations « contemporaines » sur la santé mentale entre autres à travers de multiples regards.

Le dernier jour, des extraits de films primés depuis l’origine du festival ont été montrés. Les extraits duraient entre 10 à 15 mn.

Nous avons appris que le choix des films primés dépend souvent de la nouveauté du sujet traité et pas forcément de l’aspect esthétique/artistique ou technique.

Nous n’avons malheureusement pas été primés et nous supposons que le thème de notre film n’était pas assez en relation avec la Santé Mentale. Ceci dit notre voyage à Lorquin a été riche d’expérience, nous étions dans un cadre magnifique avec un parc arboré, quelques animaux comme cheval, cochon font partie d’une forme de thérapie adressée aux résidents.

Au festival de Lorquin nous avons apprécié l’organisation sur les trois jours ainsi que les pauses de midi au self où la nourriture proposée était gouteuse.

Notre séjour au gite s’est très bien passé, l’ambiance était pareille à la météo, au beau fixe.

Le village est très coquet, fleuri et la gastronomie est vraiment à connaître pour les éventuels prochains voyageurs.

Patricia Claudine Denis Elisabeth.